Real 31 : Le transfert de prêt. - Actualités - Real 31 immobilier la garenne colombes , immobilier maisons laffitte , immobilier courbevoie , immobilier houilles , immobilier sartrouville , immobilier bezons immobilier Maisons-Laffitte Asnieres sur Seine Bezons Bois Colombe Clichy Courbevoie Garenne Colombe - Appartement, Bureaux, Maison, Parking / box, - Maisons-Laffitte Asnieres sur Seine Bezons Bois Colombe Clichy Courbevoie Garenne Colombe - Real 31 immobilier exerce les activités d’agence immobilière, de syndic de copropriété et de gestionnaire locatif depuis 2005 à Maisons-Laffitte, La Garenne-Colombes (Centre Ville et Champs-Philippe), et Bezons.


Le transfert de prêt.

Partager sur :

Le transfert de crédit immobilier est une pratique peu utilisée en France qui permet pourtant de conserver les conditions de taux, d’assurance emprunteur et de garanties prévues dans votre prêt immobilier actuel pour l’acquisition d’une nouvelle résidence principale.


Le transfert de prêt est une idée astucieuse, comme nous l’explique CREDIXIA, une société spécialisée dans le courtage en crédits immobiliers, prêts professionnels et assurances. En effet, cette option permet de faire des économies en limitant les frais liés à la mise en place d’un nouveau crédit tout en gardant le même taux d’emprunt.


Nombreux sont ceux qui se focalisent sur le taux d’intérêt, le coût de l’assurance, les frais de dossier…mais peu pensent à prendre en compte l’option « transfert de prêt » lors de la souscription d’un crédit immobilier. Or, en période d’augmentation des taux, le prêt transférable est une option économiquement intéressante !


L’option « transfert de crédit » facilite considérablement les démarches lors d’un second achat. L’emprunteur peut ainsi préserver les conditions de son prêt initial. Toutefois, pour que le crédit soit transférable, le montant de l’acquisition doit être au moins égal au capital restant dû du prêt en cours.


En cas de transfert, les pénalités de remboursement anticipées sont inexistantes (seuls des frais de dossier peuvent être à régler lors du transfert), la caution est également transférable. De même, les conditions financières accordées il y a quelques années sont conservées.


Pour avoir recours au transfert de prêt, il est important de regarder si le contrat prévoit cette clause et sous quelles conditions. Avant de faire un transfert de prêt, il faut veiller à calculer si l’économie est réelle, notamment si le taux obtenu par le client était particulièrement bas comparé à ceux pratiqués.


Voici un exemple concret des avantages à tirer de cette option. Aujourd’hui, un couple parisien achète un bien et emprunte 200.000 euros sur 25 ans à 2.30% soit une mensualité (hors assurance) de 877,22 euros. Dix ans après, ce couple souhaite déménager. Ils ont besoin d’emprunter 200.000 euros pour acquérir un nouveau bien immobilier plus grand et estiment pouvoir rembourser ce nouvel emprunt sur 15 ans.


Entre temps, les taux sont remontés à 3,50%. Sans l’option transfert de prêt, ce couple doit solder son ancien prêt puis emprunter 200.000 euros sur 15 ans à 3.50% soit une mensualité (hors assurance) de 1.429,77 euros.


Avec le transfert de prêt, le couple continuera à rembourser leur prêt en cours pendant les 15 années restantes soit un capital restant dû de 133.435 euros et une mensualité de 877,22 euros. Ils auront besoin d’emprunter 66.565 euros restants au taux de 3.50% sur 15 ans avec une mensualité de 475,86 euros. Grâce à l’option transfert de prêt le couple économise 13.804 euros sur le cout total des intérêts. La mensualité passe à 1.353,08 euros contre 1.429,77 euros si le couple souscrit un nouveau prêt soit un gain de 76,69 euros / mois.